Le blog de Haytham Haggui

Bienvenue sur mon blog

 

amour papillon, entre ange et démon.

amour papillon, entre ange et démon. ailes-de-papillon-noires-300x300

Les hommes ne cessent d’aimer, jusqu’aux tombeaux, l’essence de leurs vies n’est autre que l’amour. Même les cœurs les plus sombres, parait-il, ne peuvent se priver d’une minime bouffée d’amour.

Jadis, on apprenaient à bien percevoir et piger le terme et ses rouages, sans comprendre pourtant que l’amour évoluait, tout comme nous, il change, parfois ange et parfois démon. Vivre ses bonheurs et malheurs et déguster ses saveurs aurait certainement un impact chromé sur nos actes et pensées.

Un jour, tout change, et d’un coup ou bien tout doucement, rencontrer une nouvelle formule qui, par bénédiction du seigneur, ordonne balayage des histoires du passé et des tâtonnements condensés. Un amour presque parfait relié à un être imparfait qui se balance entre l’ange et le démon.

Les sentiments azimuts renferment la raison, et la femme en question vous emporte avec ou sans votre raison. Pour un instant, l’ivresse des saisons prend fin et c’est l’amour d’hier, d’aujourd’hui et de demain.

Dans : Parfum éventé
Par haythamhaggui
Le 19 octobre, 2012
A 13:36
Commentaires : 0
 
 

Femme et Islam.

Trop dit depuis quelques années par rapport à ce sujet, trop d’encre la polémique aurait fait écouler. Les droits de la femmes, l’égalité des sexes, la liberté… On dirait que l’islam authentique aurait diminuer ce qu’on appelle désormais les acquis de la femme et de la société moderne.

Est ce « acquis » ne serait pas un terme positif d’abord ? Un terme qui décrit un bilan positif de l’actuel? Est ce un bilan jugé positif aujourd’hui et dont les conséquences sont judicieuses se nommerait toujours : « bilan positif » ?

Femme et Islam. 8811915.28137de4-300x225

La vérité est qu’en islam, toutes les femmes sont belles, toutes les femmes sont sexy, toutes les femmes sont séductrices et dangereusement influentes, la preuve est témoignée concrètement et irrévocablement par le passé. Des hommes qui étaient aussi forts qu’intelligents perdaient raison en un coup de regard pour une femme.

images femmes ; islam ; tunisie ; révolution ;

L’autre principe reconnu à l’islam consiste à ne pas juger des apparences, admettant que la beauté est un élément déterminant quant à aimer une femme, misant plutôt sur la pertinence d’autres critères se basant sur les principes de la religion… le mâle restera toujours faible en face d’une beauté provocatrice révélée d’une femme.

Dans : Non classé
Par haythamhaggui
Le 7 janvier, 2012
A 21:36
Commentaires : 0
 
 

Médecins ou vampires ??!

Médecins ou vampires ??! dans Reflexions. vampireCe n’est pas pour faire le deuil de la conscience des médecins en Tunisie, rare désormais, mais existe encore. Je ne souhaite à personne de vivre ce que j’ai personnellement vécu, le pire des expériences humaines, de se trouver obligé de donner le corps et l’âme à des supposés êtres guérisseurs ayant fait le serment de médecins, de découvrir plus tard que ce ne sont que des vampires assoiffés de sang humain, des spécialistes en évaluation matérielle, pouvant savoir en un coup d’œil, ce que vous coûter et ce que vous pouvez payer.

Je souligne une formule qui, entre autres, a bien trop participé à la triomphe de ce commerce, à savoir l’APC, soit l’Activité Privée Complémentaire, vous vous trouverez en face de Chefs de Services dans des établissements étatiques, des Professeurs et enseignants universitaires en médecine supposés être dignes de la confiance de ceux qui se doutent d’eux-mêmes : une population de vampires déguisés en anges, qui ne font que chasser les bonnes occasions sur l’étatique afin de les ramener sur le privé sous n’importe quelle prétexte, profiter de leur état pour les duper tout doucement…

Sans citer d’autres catégories de commerçants disciples, pharmaciens, infirmiers, radiologues… Désolant. Je me demande où est ce qu’ils pensent emmener tout cet argent ? Ils en ont déjà trop assez !

Dans : Reflexions.
Par haythamhaggui
Le 31 décembre, 2011
A 2:41
Commentaires : 0
 
 

Flash Back : douleurs perpétuelles d’un héritage socio culturel.

tunisie1.jpg

Tunisie colonialisée 1881-1956 !

Peu à peu, le réglementarisme colonial français avait imposé, pour des dizaines d’années, le modèle des sociétés occidentales, les tunisiennes étaient instructurées et claniques. Ca tombait bien.

Entre temps, ont apparu des ennemis tunisiens pour la Tunisie, une sorte de personnes qui n’avaient aucune honnêteté et aucun respect ni loyauté. Des arrivistes qui vendront des âmes pour quelques francs français, ou même pour quelques millimes tunisiens ! Ces derniers y sont pour toujours.

tun3.jpg

C’était au début…
L’impact se sentirait plus tard, dans une société totalement désorientée. Une culture arabo-islamique mélangée de coutumes occidentales et d’états d’esprit chrétien, teinté d’un libéralisme bohémien et pimentée de quelques chansons juives.

Objectif atteint pour les « protecteurs » : culture hybride, lourde, racinée, héritée de père en fils pour être éventée et accentuer, au fur et à mesure, des conflits muets. Le diable même n’aurait pas pu réussir un coup pareil.

tunis2.jpg

Plus tard, la guerre s’est relevée contre ceux qu’on appelait à l’époque, nationalistes tunisiens. Pour en finir, un ultimatum, le coup du Cap Bon : Sous la directive du résident Jean de Hauteclocque, une série d’opérations, pillages, destructions, exécutions sommaires, viols de femmes et de jeunes filles.

Aujourd’hui, plusieurs tunisiens se fier de cet héritage, voir la richesse de la culture.

Tunisie bourguibienne 1957-1987

La femme était emprisonnée, Bourguiba commençait alors un processus de libération. Et bien sur, il a misé sur l’éducation et nous lui sommes toujours reconnaissants.

bourg1.jpg

Après plus de 50 ans, la femme peut enfin participer à la vie économique d’un pays, elle doit être désormais partout, dans les carrefours et sur les grandes routes, élément éminent de la police routière ; incontournable chauffeur de bus, de taxi et de métro ; Enfin, Essebsi gentil disciple de Bourguiba revient imposer l’idée de retrouver dans les listes électorales une disparité 50/50 hommes/femmes. L’impact est éminent, nous dépassons les pays les plus développés en termes de libération.
Vous savez pourquoi ? La raison est toute simple : Nous ne connaissons de limites.

Sans oublier que le Bourguibisme avait initié aussi, une sorte de centralisation inéquitable dans la distribution des richesses du pays. Pionnier de Bourguiba !

benali.jpg

Tunisie Ben Ali 1987-2011

Ben Ali avait promis qu’il n’y a pas de présidence pour la vie. Il a juste tenu jusqu’à ce que le peuple le renverse.
Comme Ben ali était un géant d’intellectuel, il a juste jugé le travail de son précurseur assez réussi, il ne pouvait que continuer sur son chemin, avec moins d’apport qualité bien entendu.

sebsi.jpg

Tunisie aujourd’hui :

Essebsi a promis qu’il n’a pas d’ambitions politiques, et comme il n’avait pas la tête sur les épaules, il a oublié sa promesse. Il se trouve que les tunisiens ont la mémoire courte surtout quand ca se rattache au pouvoir.
Le peuple est occupé, guerres idéologiques entre islamistes et laïques, sans trop comprendre les impacts de l’une ou de l’autre. Et Sans tolérer les différences.

Dans : Aux tics des politiques!
Par haythamhaggui
Le 10 octobre, 2011
A 15:07
Commentaires : 0
 
 

« Islamistophobie » dans la peau…

islamophobie.jpg

Pour quelles raisons, islamistes sont considérés des vampires ??
D’où viendrait la menace réelle ??
Viendrait-elle d’une sorte de musulmans qui utiliseraient les principes de l’Islam en vue de réussir en politique ??
Ou bien viendrait-elle d’une autre sorte de musulmans qui ne sauront de leurs religion que le nom ?? Et que sous prétexte de défendre leurs libertés, trouvent dans les principes de l’Islam un prison ??

Est ce que quelqu’un aurait l’audace de nous en parler ??

Qui est vraiment en train de manipuler ?? qui est en train d’être manipulé ??
Est ce seulement des groupes d’hommes avec des intérêts et des états d’esprits différents ??
Où est ce aussi en jeux, nos complexes et nos extravagances ??
De quoi auraient-on peur vraiment ???

Dans : Non classé
Par haythamhaggui
Le 9 octobre, 2011
A 20:15
Commentaires : 0
 
 

Les douleurs de la France.

douleursdelafrance.jpg

Dans : Non classé
Par haythamhaggui
Le 31 août, 2011
A 12:02
Commentaires : 0
 
 

Identité, dans un croisement de chemins !

one1633322n.jpg

Dans : Non classé
Par haythamhaggui
Le 14 juin, 2011
A 22:25
Commentaires : 0
 
 

Facebook, Info et Intox !

one6995232n.jpg

Dans : Non classé
Par haythamhaggui
Le
A 22:25
Commentaires : 0
 
 

Dans : Non classé
Par haythamhaggui
Le 13 mai, 2011
A 1:22
Commentaires : 0
 
 

Orange Tunisie… Un rêve qui devient réalité.

Orange Tunisie

Seulement 4 mois depuis le lancement du premier opérateur véritablement convergent en Tunisie, Orange disposait déjà de 115 millions de clients à travers le monde. Le taux de pénétration du mobile en Tunisie était à ce moment était de l’ordre de 90%, très élevé, barre haute, n’empêche, Orange était capable de relerver le défi et de révolutionner le marché des télécoms.

Pré-lancement, le buzz médiatique avait travaillé tout le monde, tous les âges, toutes les catégories, conduisant à un cercle de rêveries et un niveau d’attentes qui fait peur et qui angoisse. J’avais l’impression que quoi qu’il en soit, Orange ne pourrait satisfaire ces fantasmes, je me disais qu’au bout du compte il s’agit d’un opérateur qui prendra beaucoup de temps pour bien installer et s’installer…

4 mois plus tard, je me suis rendu compte que même les attentes et les rêves et les fantasmes les plus éminents, avec une petite projection dans la réalité, peuvent êtres réalisés. Un standing haut de gamme auquel avait opté l’opérateur, que ce soit sur le niveau des infrastructures techniques ou bien au niveau des frontoffices et outils, des boutiques propres de classe, des Points de Ventes indirects très bien équipés, chose que les deux autres opérateurs n’ont jamais tentés même après des années d’existence.

Orange travaille aussi sur l’éducation de ses partenaires et de ses clients avec la plus haute confiance que son évolution ne peut se faire qu’à travers ces derniers.

4 mois plus tard, il y avait des équipes de toutes les sortes et de tous les endroits, venant d’entreprises prestigieuses qui devaient en un temps très court savoir bien s’entendre et converger leurs efforts pour atteindre un objectif commun… Ce n’était pas facile, c’était un vrai challenge, que les staffs d’orange ont pu relevé.

Dans : Reflexions.
Par haythamhaggui
Le 6 septembre, 2010
A 15:57
Commentaires : 3
 
12345
 
 

abacaxis |
bamboumimosa |
Avec DrinkACT BUSINESS Déma... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | المد...
| daryl2
| BIENVENU DANS LE BLOG DE RIBAE